Si vous êtes au chômage, OUI à l'ACCRE mais attention à l'ARCE

Publié le : 08/11/2015 02:49:58
Catégories : AUTO-ENTREPRENEUR


Si vous êtes demandeur d'emploi ou si vous avez fait en sorte de l'être pour démarrer votre activité, sachez que la période de chômage est sans doute la meilleur période pour bien préparer son projet. Si vous touchez des ARE (Allocations de Retour à l'Emploi) vous devez savoir que la durée maximale est de 2 ans, en d'autres termes, je ne peux que vous conseiller d'utiliser ce temps pour préparer méticuleusement votre activité la première année, puis vous lancer et chercher des clients l'année suivante.

Une fois lancé, il sera judicieux de faire une demande d'ACCRE. Mais je vous conseil de très bien réfléchir avant d'opter pour l'ARCE, car cette aide consiste à récupérer en 2 fois la moitié de vos allocations chômage avec une intervalle de 6 mois entre les 2 versement réduisant alors votre chômage de 2 ans à 1 un ce qui peut être intéressant si vous avez besoin d'investir "beaucoup" (c'est relatif évidemment, si vous n'avez pas d'économie) pour commencer votre activité, mais réduit à un an votre pérennité pour votre création.

Essayer plutôt d'investir par vous même si vous le pouvez, demandez une aide financière à vos proches si vous le pouvez, sur ce point, vous pouvez leur proposer une reconnaissance de dette avec un plan de remboursement ce qui prouvera votre sérieux et les rassureront. Ou tout simplement, en étalant sur le temps vos achats en favorisant les paiements en plusieurs fois. Evitez les crédits des banques, car si votre projet ne se lance pas à la période que vous aurez prévu, vous pourriez vous retrouver contraint de travailler pour un autre pour rembourser une banque qui en réalité n'investit pas dans vos projets, mais s'enchérit dessus et il n'y a rien de plus frustrant.

ACCRE

Exonération de cotisations sociales

L'Accre comprend une exonération des cotisations sociales (maladie, maternité, invalidité, décès,vieillesse, veuvage, allocations familiales, etc.).
Si vous relevez d'un régime de salariés, l'exonération porte sur les cotisations salariales et patronales.
L'exonération porte sur la partie des revenus ou rémunérations ne dépassant pas 120 % du Smic.
Elle s'applique pendant 1 an à partir :

  • du début d'activité de l'entreprise, si vous relevez d'un régime de salariés,

  • ou de la date d'effet de votre affiliation à un régime de non salariés.

Toutefois, l'exonération peut être de 2 ans pour une micro-entreprise.

Accompagnement du bénéficiaire

L'attribution de l'Accre vous permet de bénéficier d'une aide au montage, à la structuration financière et au démarrage de votre activité dans le cadre du nouvel accompagnement pour la création ou la reprise d'entreprise (Nacre).

Maintien des revenus sociaux

Si vous percevez le RSA , l'ASS ou l'Ata, vous continuez à les percevoir pendant les 1ers mois d'activité de votre entreprise.
Pour plus d'informations, allez sur cette page officielle http://vosdroits.service-public.fr/particuliers/F11677.xhtml

ARCE

Avant avril 2015

Le montant de l'aide est égal à 50 % des allocations chômage restant dues :

  • au jour de la création ou de la reprise de l'entreprise,

  • ou à la date d'obtention de l'Accre si cette date est postérieure à la date de création ou de reprise de l'entreprise.

Depuis avril 2015

Depuis le 1er avril 2015, le taux de l'aide est de 45 %.
Cette baisse est temporaire pour 2 ans. Elle ne concerne que les personnes réunissant les conditions d'obtention de l'Arce (création ou reprise d'entreprise et obtention de l'ACCRE) à compter du 1er avril 2015.
Pour plus d'informations, allez sur cette page officielle http://vosdroits.service-public.fr/particuliers/F15252.xhtml



PAGE SUIVANTE
Quelles sont les différences entre une activité libérale et une activité commerciale ?



SOMMAIRE

  1. Le statut d'auto-entrepreneur pour un auteur-compositeur, un musicien, un dj, un beatmaker, un studio de son et un label de musique
  2. Quelles sont les différences entre une entreprise type S.A.R.L et le statut d'auto-entrepreneur ?
  3. Quelles sont les limitations en chiffres d'affaires du statut d'auto-entrepreneur ?
  4. Que doit-on payer lorsque l'on est auto-entrepreneur ?
  5. Comment doit-on payer toutes ses taxes et cotisations ?
  6. Exemple rapide pour un artiste auto-producteur en auto-entrepreneur
  7. Comment préparer son activité d'auto-entrepreneur ?
  8. Si vous êtes au chômage, OUI à l'ACCRE mais attention à l'ARCE
  9. Quelles sont les différences entre une activité libérale et une activité commerciale ?
  10. Que veut dire BNC et BIC ?
  11. Qu'est ce qu'un code NAF APE ?
  12. Quel organisme définit et attribut le code NAF APE de son entreprise ?
  13. Comment remplir le formulaire de déclaration de début d'activité pour avoir le bon code APE NAF
  14. Explications des codes APE susceptibles de convenir pour un musicien, un DJ, un label et un auteur-compositeur, ainsi que leur notion équivalente pour le site www.lautoentrepreneur.fr
  15. Comment créer son activité d'auto-entrepreneur ?
  16. Auto-entrepreneur, comment s'immatriculer au Registre du Commerce et des Sociétés (RCS) ?

Partager cet article


Avec Andy Mac Door, bénéficiez d'une remise de 20% sur tous les services d'Imusician.com
Vous devez être enregistré

Cliquez ici pour vous enregistrer

Posez une question ou proposez un commentaire à propos de cet article

2012-2017 Copyright © AndyMacDoor™ All rights reserved