Exemple rapide pour un artiste auto-producteur en auto-entrepreneur

Publié le : 06/11/2015 02:49:10
Catégories : AUTO-ENTREPRENEUR


Concrètement et pour exemple d'un artiste auto-producteur, dj ou encore beatmaker, celui-ci peut facturer ses prestations scéniques et cumuler un chiffre d'affaires annuel à hauteur maximale de 32 900 euros et peut vendre ses cd ou ses morceaux sur ses concerts ou directement par internet pour un chiffre d'affaires maximales de 82 200 euros MOINS son chiffre d'affaires de prestations scéniques. (dans le cas d'un artiste non signé avec un label)

POUR LES PRESTATIONS DE SERVICES

Ex: Prestations Deejay
24,844% DE TAXES COTISATIONS ET IMPÔTS
(Charges sociales 22,9% + Impôts 1,7% + CFP 0,2% + TFC 0,044%)

POUR LES VENTES DE MARCHANDISES

Ex: Ventes de T-shirt -> Vente de CD direct au public -> Vente de musique par des site internet comme Zimbalam ou Imusician
14,415% DE TAXES COTISATIONS ET IMPÔTS
(Charges sociales 13,3% + Impôts 1% + CFP 0,1% + TFC 0,015%)

POUR PERCEVOIR LES ROYALTIES DE SES COMPOSITIONS

Dans ce cas précis, si votre musique est diffusée sur les ondes ou/et en spectacle, ou encore disponible à la vente, vous pourrez vous inscrire à la SACEM par votre nom propre sans votre entreprise.
Ainsi, par la SACEM, vous pourrez collecter vos ayants-droits (royalties).

De plus, vous devrez déclarer ces revenus supplémentaires en fin d'années aux impôts sous forme de "traitements / revenus", et en dehors de votre entreprise.

Aussi, vous pourrez utiliser ces revenus pour cotiser en plus à une autre sécurité sociale, celle des auteurs compositeurs géré par l'organisme AGESSA.

LA TAXE DE LA CFE

La CFE est la Cotisation Foncière des Entreprises, elle est annuelle.
L'auto-entrepreneur n'est imposé à la CFE qu'à partir de l'année suivant celle au cours de laquelle il a, pour la première fois réalisé un chiffre d'affaire et est réduite de moitié pour a première année imposée.

  • Entre 210 € et 500 € pour un chiffre d'affaires annuel inférieur ou égal à 10 000 €
  • Entre 210 € et 1 000 € pour un chiffre d'affaires annuel entre 10 000 € à 32 600 €
  • Entre 210 € et 2 100 € pour un chiffre d'affaires annuel entre 32 600 € à 100 000 €

Pour connaitre le montant exact de votre taxe, il faut directement appeler le Service des Impôts des Entreprises du CENTRE DES FINANCES PUBLIQUE de votre commune et arrondissement.




PAGE SUIVANTE
Comment préparer son activité d'auto-entrepreneur ?



SOMMAIRE

  1. Le statut d'auto-entrepreneur pour un auteur-compositeur, un musicien, un dj, un beatmaker, un studio de son et un label de musique
  2. Quelles sont les différences entre une entreprise type S.A.R.L et le statut d'auto-entrepreneur ?
  3. Quelles sont les limitations en chiffres d'affaires du statut d'auto-entrepreneur ?
  4. Que doit-on payer lorsque l'on est auto-entrepreneur ?
  5. Comment doit-on payer toutes ses taxes et cotisations ?
  6. Exemple rapide pour un artiste auto-producteur en auto-entrepreneur
  7. Comment préparer son activité d'auto-entrepreneur ?
  8. Si vous êtes au chômage, OUI à l'ACCRE mais attention à l'ARCE
  9. Quelles sont les différences entre une activité libérale et une activité commerciale ?
  10. Que veut dire BNC et BIC ?
  11. Qu'est ce qu'un code NAF APE ?
  12. Quel organisme définit et attribut le code NAF APE de son entreprise ?
  13. Comment remplir le formulaire de déclaration de début d'activité pour avoir le bon code APE NAF
  14. Explications des codes APE susceptibles de convenir pour un musicien, un DJ, un label et un auteur-compositeur, ainsi que leur notion équivalente pour le site www.lautoentrepreneur.fr
  15. Comment créer son activité d'auto-entrepreneur ?
  16. Auto-entrepreneur, comment s'immatriculer au Registre du Commerce et des Sociétés (RCS) ?

Partager cet article


Avec Andy Mac Door, bénéficiez d'une remise de 20% sur tous les services d'Imusician.com
Voir ou cacher les commentaires et questions réponses (2)
jim

24/08/2016 23:03:43

Bonjour, je souhaiterais créer un label afin de produire un artiste, dois-je créer un simple label ou directement une maison de disque? sachant que moi même je ne suis pas artiste mais simplement manager.

Merci d'avance

Réponse d'ANDY MAC DOOR à Jim

25/08/2016 10:45:11

Bonjour Jim !
Dans votre cas, si vous ne souhaitez vous occuper que d'un seul artiste, il y a de fortes chances que l'édition musicale ne soit pas la chose la plus judicieuse pour vous. Je pense qu'il serait mieux que vous soyez "producteur" et "manager" de votre artiste. Ce serait beaucoup plus logique.
En plus de cela si vous le souhaitez vous pouvez créer une marque qui fera office de Label mais sans la structure juridique "édition musicale".

Vous devez être enregistré

Cliquez ici pour vous enregistrer

Posez une question ou proposez un commentaire à propos de cet article

2012-2017 Copyright © AndyMacDoor™ All rights reserved