Que doit-on payer lorsque l'on est auto-entrepreneur ?

Publié le : 04/11/2015 02:48:10
Catégories : AUTO-ENTREPRENEUR


Le gros avantage de l'auto-entrepreneur est que tous ses coûts de fonctionnements, de cotisations sociales et d'impôts sont calculés en pourcentage sur son chiffre d'affaires. EXCEPTE LES COTISATIONS FONCIERES DES ENTREPRISES (depuis 2015 les Auto-entrepreneurs NON ARTISANS sont taxés au même titre que les autres entreprise sur ce type de cotisation)De plus, il n'est pas obligé de souscrire à une assurance responsabilité civile professionnelle.

1. LES CHARGES SOCIALES

Les charges sociales servent à payer la couverture de santé et la retraite.
Pour l'auto-entrepreneur, elles sont calculées en fonction de son chiffre d'affaires :

  • 22,9 % pour une activité de prestations de services
  • 13,3 % pour une activité d’achat-revente
  • 22,9 % pour une activité de profession libérale

2. LES IMPÔTS

L'auto-entrepreneur ne paye pas d’impôt sur les sociétés, ni d’impôt sur les bénéfices mais un impôt sur le revenu qui est calculé en pourcentage de son chiffre d'affaires :

  • 1 % du CA pour les activités d’achat-revente,
  • 1,7 % du CA pour les prestations de services relevant des BIC (bénéfices industriels et commerciaux),
  • 2,20 % du CA pour les prestations de services relevant des BNC (professions libérales).

3. LA CFP

La CFP est une Contribution à la Formation Professionnelle, elle est calculée en pourcentage du chiffre d'affaires de l'auto-entrepreneur :

  • 0,1 % pour une activité d’achat revente,
  • 0,2 % pour une activité de services,
  • 0,3 % pour les artisans.

4. LA CFE

La CFE est la Cotisation Foncière des Entreprises, pour les auto-entrepreneurs, elle est la seule taxe fixée de manière forfaitaire. Elle est fixé par la commune dans laquelle l'auto-entrepreneur est enregistrée. De plus, l'auto-entrepreneur n'est imposé à la CFE qu'à partir de l'année suivant celle au cours de laquelle il a, pour la première fois réalisé un chiffre d'affaires et est réduite de moitié pour la première année imposée.

  • Entre 210 € et 500 € pour un chiffre d'affaires annuel inférieur ou égal à 10 000 €
  • Entre 210 € et 1 000 € pour un chiffre d'affaires annuel entre 10 000 € à 32 600 €
  • Entre 210 € et 2 100 € pour un chiffre d'affaires annuel entre 32 600 € à 100 000 €
  • Entre 210 € et 3 500 € pour un chiffre d'affaires annuel entre 100 000 € à 250 000 €
  • Entre 210 € et 5 000 € pour un chiffre d'affaires annuel entre 250 000 € à 500 000 €
  • Entre 210 € et 6 500 € pour un chiffre d'affaires supérieur 500 000 €

Le plus simple pour connaitre le montant exact de votre taxe, est d'appeler directement le Service des Impôts des Entreprises du CENTRE DES FINANCES PUBLIQUE de votre commune et arrondissement.

5. LA TFC

La TFC est la Taxe pour Frais de Chambre de commerce et de l'industrie ou chambre des métiers et est l'une des nouveautés 2015, elle est calculée en pourcentage du chiffre d'affaires de l'auto-entrepreneur :

  • 0,044 % pour les prestations de services (chambre concernée CCI)
  • 0,015 % pour les ventes de marchandises, restauration, hébergement (chambre concernée CCI)
  • 0,048 % pour les prestations de services artisanales (chambre concernée CMA) (0,65 % en Alsace et 0,83 % en Moselle)
  • 0,22 % pour les achats reventes par un artisan (chambre concernée CMA) (0,29 % en Alsace et 0,37 % en Moselle)
  • 0,007 % pour les artisans en double immatriculation CCI-CMA (chambre concernée CCI)


PAGE SUIVANTE
Comment doit-on payer toutes ses taxes et cotisations ?



SOMMAIRE

  1. Le statut d'auto-entrepreneur pour un auteur-compositeur, un musicien, un dj, un beatmaker, un studio de son et un label de musique
  2. Quelles sont les différences entre une entreprise type S.A.R.L et le statut d'auto-entrepreneur ?
  3. Quelles sont les limitations en chiffres d'affaires du statut d'auto-entrepreneur ?
  4. Que doit-on payer lorsque l'on est auto-entrepreneur ?
  5. Comment doit-on payer toutes ses taxes et cotisations ?
  6. Exemple rapide pour un artiste auto-producteur en auto-entrepreneur
  7. Comment préparer son activité d'auto-entrepreneur ?
  8. Si vous êtes au chômage, OUI à l'ACCRE mais attention à l'ARCE
  9. Quelles sont les différences entre une activité libérale et une activité commerciale ?
  10. Que veut dire BNC et BIC ?
  11. Qu'est ce qu'un code NAF APE ?
  12. Quel organisme définit et attribut le code NAF APE de son entreprise ?
  13. Comment remplir le formulaire de déclaration de début d'activité pour avoir le bon code APE NAF
  14. Explications des codes APE susceptibles de convenir pour un musicien, un DJ, un label et un auteur-compositeur, ainsi que leur notion équivalente pour le site www.lautoentrepreneur.fr
  15. Comment créer son activité d'auto-entrepreneur ?
  16. Auto-entrepreneur, comment s'immatriculer au Registre du Commerce et des Sociétés (RCS) ?

Partager cet article


Avec Andy Mac Door, bénéficiez d'une remise de 20% sur tous les services d'Imusician.com
Vous devez être enregistré

Cliquez ici pour vous enregistrer

Posez une question ou proposez un commentaire à propos de cet article

2012-2017 Copyright © AndyMacDoor™ All rights reserved