TUTO DJ - La structure est la clé d'un mix réussi

Publié le : 03/12/2015 01:43:08
Catégories : MIXAGE DEEJAY


Tout est dans le titre, la clé d'un mix réussi est la structure. Mais qu'elle structure ?
Avant de rentrer dans les détails, il faut bien comprendre et reconnaitre que toute musique comporte une structure, plus ou moins élaborée selon les styles et la façon de composer d'un artiste, la structure est la première chose à analyser avant de mixer une musique avec une autre. Sinon, la catastrophe est assurée.
Lorsque vous écoutez une musique, vous ne pouvez que remarquer que celle-ci est constituée de différentes parties, si vous ne les percevez pas, mieux vaut tout de suite arrêter de vouloir faire dj ou compositeur. C'est pourquoi avant de parler de la structuration d'un mix, nous devons parler de la structuration d'une musique.

LA STRUCTURE D'UNE MUSIQUE

Une musique est exactement la même chose qu'une histoire, même si elle n'a pas de parole, la musique est structurée selon l'envie du compositeur tout comme l'écrivain. C'est par la structure que ceux-ci amène son auditeur ou lecteur à une émotion, une frustration, un plaisir, un sentiment et même une réflexion. En générale, lorsque l'on parle d'une musique complète et bien faite, bien montée ou bien construite, celle-ci ce constitue de plusieurs parties différentes qui constituent sa structure :

  1. INTRODUCTION:
    Cette partie pose une atmosphère qui plonge l'auditeur dans un univers, une ambiance avant de commencer le "récit" musical. Elle donne envie d'écouter, de rentrer dans l'histoire.

  2. COUPLET:
    Le couplet, est la partie narrative d'une musique. C'est par les couplets que l'on raconte l'histoire, ils sont comme les chapitres d'un livre et sont la base d'un récit musical. Contrairement au refrain, les couplets ne sont pas forcément les mêmes, il peut y avoir plusieurs types de couplet dans une même musique, toutefois il est rare qu'ils soient supérieurs à deux types différents.

  3. PRE-REFRAIN:
    Le pré-refrain est une partie située entre le couplet et le refrain, elle n'est pas indispensable et par conséquent facultative, mais elle permet de glisser sur le refrain. Le pré-refrain est une transition qui prépare au refrain.

  4. LE REFRAIN:
    Le refrain est la partie la plus facilement mémorisable d'une musique, il est l'essence même d'un morceau et est généralement la partie la plus chargée en émotions, car il contient le message principale de l'oeuvre. Cette partie est au minimum répétée 2 fois, mais le refrain est tellement important que certaines musiques ne sont construites qu'autour de celui-ci. Certaines musiques ne sont même composée que d'un unique refrain qui ne cesse de se répéter avec de légères variations. Le boléro de Maurice Ravel en est la parfaite représentation.

  5. PONT:
    Un pont est une partie généralement composée avec un accord différent (accord clavier), le pont sert à rebondir sur un couplet ou un refrain. Par sa différence, le pont sert à relancer l'attention de l'auditeur.

  6. BREAK:
    La partie break est en réalité un pont, on lui donne ce nom lorsqu'elle est courte et soit composé d'une rythmique type d'appel ou au contraire dépourvu de rythmique.

  7. SOLO:
    Comme son nom l'indique, le Solo est une partie du morceau mettant en avant un instrument de la musique, comme une guitare électrique par exemple. Il sert à mettre en avant le son et le jeu d'un instrument sous la forme d'une performance.

  8. OUTRO:
    La partie outro est l'exact opposée de l'intro, cette partie permet de conclure une musique en beauté ou dans le cas des musiques deejaye de présenter une partie rythmique simple pour faciliter le mixage avec une autre musique.

Evidemment comme vous vous en doutez, il n'y a pas de structure obligatoire pour la musique, mais force est de constater que comme pour un livre, il y a peu de chance que vous trouviez un récit qui commence au chapitre 6 pour enchainer sur le 14 puis le 25 et le 2. Même si cela existe, il sont tout de même très rare. Le but de cet article est dans un premier temps de vous faire comprendre que chaque musique à une structure, et qu'une musique mal construite à peu de chance d'être apprécié, car le cerveau (humain en l'occurrence) aime lorsqu'il y a une relation mathématique, c'est d'ailleurs tout le principe de la musique, car elle est une expression mathématique d'un sentiment, d'une émotion. Si vous n'aimez pas les mathématiques, mais la musique, c'est que vous êtes tout de même capable de compter, par contre si vous n'aimez ni l'un ni l'autre et bien il y a peu de chance que vous sachiez compter.

MIXER EN RESPECTANT LES STRUCTURES

Voilà le secret ! Pour faire un beau mixe, il faut respecter les structures des musiques. Pour cela il faut lancer une musique sur une autre, en se calant sur le début d'une partie et surtout pas en cours de route. C'est-à-dire, qu'il faut par exemple lancer la musique 2 en début d'une partie sur le début d'une autre partie de la musique 1. Et c'est sur ce point que les Hot-cues présent sur les lecteurs CD et les logiciels Deejay ont leur principale utilité. En marquant par des CUE le début des types de parties composant une musique, le deejay peut alors remixer en live une musique, et c'est tout bonnement génial !!!

En respectant l'utilité d'une partie d'une musique avec l'utilité d'une partie d'une autre musique, la réussite du mix est assurée. Effectivement, comme nous l'avons vu plus haut, un "pont" permet de rebondir soit sur un couplet, soit sur un refrain, c'est pourquoi lorsque l'on mixe deux musiques, on préférera lancer un couplet ou un refrain d'une autre musique après le "pont" de la musique en cours. Ou pourquoi pas le contraire, lancer un "pont" d'une autre musique après le refrain ou le couplet de la musique en cours.

Evidemment faut il encore que les 2 sons s'accordent musicalement et pour cela rien ne vaut l'oreille et un sérieux travail de recherche de musique pouvant s'enchainer les unes avec les autres avant de se lancer dans un live. C'est ce que l'on appelle une playlist. Mais c'est une autre histoire.

Pour apprendre comment faire une playlist de haute qualité, allez voir l'article et la vidéo sur cette page.

Partager cet article

Voir ou cacher les commentaires et questions réponses (1)

Salut à toi et merci pour tes vidéos. Voilà, je suis un passioné de la musique électronique et j"ai eu un controleur usb il y a plus d'un an. Le soucis étant que je "mixe" actuellement sur traktor mais j'avance un peu dans l'inconnu.


Tout d'abord, merci pour ton soutien ! Tu dis que le soucis est que tu mixes actuellement sur Traktor, lol rassures toi, Traktor est un superbe logiciel de mixage deejay et a vrai dire, c'est mon préféré, donc c'est loin d'être un soucis au contraire, ce logiciel est absolument génial !


En effet, les transitions, utilisation des effets ainsi que la création d'une playlist est assez compliqué lorsqu'on ignore pas mal de choses. Aurais-tu des conseils, exercices pour m'aider?


Oui, il est évident qu'il y a beaucoup de chose à assimiler avant de pouvoir mixer comme on le souhaiterait. Pour répondre à ta demande, j'envisage de faire un article avec vidéo tutoriel pour expliquer en détails les transitions, le sujet est assez complexe, car il s'agit du principal point technique du deejay, autrement dit toutes les techniques du deejaying ont un rôle plus ou moins en rapport avec la transition, puisque l'essence même du dj est d'enchainer des musiques. Donc, pour régler ce problème, je vais faire un tuto qui expliquera différentes techniques de transitions simples est plus complexes avec l'utilisation des égaliseurs, des filtres, des boucles, des hotcues, de l'effet délais et pourquoi pas d'une petite technique de scratch basique. Ce sera déjà pas mal du tout et très complet. C'est pourquoi je t'invite à t'abonner à ma chaine Youtube http://www.youtube.com/andymacdoor En plus de cela lorsque mon tutoriel sera prêt c'est à dire d'ici 2 jours, je t'enverrai un mail personnellement pour te tenir informé de sa sortie. En attendant, je t'invite à regarder cette page qui explique comment faire une playlist dj de haute qualité http://www.andymacdoor.com/fr/blog/tuto-mix-comment-faire-une-playlist-et-un-set-dj-de-haute-qualite-n29


Je ne sais pas comment déterminer le style d'une musique car je ne suis pas aussi pointu que les gens du milieu. Aurais-tu une solution pour m'aider? Merci d'avance et encore bravo pour ce que tu fais.


Ne t'inquiétes pas les styles ne sont pas si important que ça à définir. Premièrement tu dois pouvoir différencier des familles de styles simples, par exemple ROCK, TECHNO, HOUSE, HIP HOP, FUNK, DISCO, BIGBEAT etc... Si tu es capable de ça, tu es capable du reste. Un style musicale est quasiment toujours le mixe entre deux styles voir plus. Par exemple, le BIG BEAT est le mixe entre le rock, la techno et le hiphop. Le HIPHOP est le mix entre la Funk et le Disco.
Est c'est pareil pour les sous-styles, par exemple la TEKHOUSE est le mixe entre la Techno et la House. Bref, ce qui est important c'est déjà de reconnaitre qu'une musique n'est pas pareil qu'une autre. Donc, pour t'aider je vais te donner une technique en attendant que petit à petit tu apprennes les différents style de musique (personnellement je continue à apprendre les styles, tous les jours, il y en a tellement que parfois cela en devient ridicule).


Tu classes tes musiques en grandes familles dans des dossiers ROCK, TECHNO, HOUSE, HIP HOP, FUNK, DISCO, BIGBEAT etc... Ensuite tu crées des playlists en leur donnant un qualificatif, par exemple "Techno JOYEUX", "Techno DARK", "Hiphop VENER (lol)", "Hiphop PEACE"... Le but n'est pas de savoir comment s'appelle réellement le syle, le but est que tu puisses classer tes musiques dans des répertoires sous forme de playlist avec des termes qui te parlent. Ensuite lorsque tu découvres le réel vocabulaire d'un style, tu peux remplacer le nom de ta playlist par le bon vocabulaire.


Et pour finir, sache que les noms des styles de musique naissent souvent du pauvre vocabulaire de journaliste ou de lieux qui représentent le départ géographique du style de la musique. Par exemple la HOUSE, contrairement à ce que beaucoup pense, le nom ne vient pas de HOUSE (Maison) pour dire que c'est une musique qui est faite entièrement à la maison. En réalité le terme HOUSE, vient d'un club gay à Chicago qui s'appelait le WARE HOUSE, plus tard l'organisateur à créé un autre type de soirées à New York qu'il a nommé GARAGE PARADISE, aussi le style GARAGE vient de ce nouveau club. Plus tard, les fans du syle Warehouse ont changé le nom HOUSE, en CHICAGO HOUSE pour identifier l'origine musicale du style HOUSE qui progressivement évoluait vers d'autres styles.


Bref, tu l'as vu le vocabulaire n'est pas forcément si évident que ça, et n'est pas en réalité très important pour faire des playlists. Par contre, pour étaler sa science lol c'est primordiale MDR !!!

Vous devez être enregistré

Cliquez ici pour vous enregistrer

Posez une question ou proposez un commentaire à propos de cet article

2012-2017 Copyright © AndyMacDoor™ All rights reserved