DIY - Comment construire un Bass Trap Helmholtz - Partie 3

Publié le : 24/10/2018 09:45:59
Catégories : ACOUSTIQUE , STUDIO

PARTIE 3

10) Réaliser le schéma de construction
11) Liste des matériaux avec leur prix
12) Quels sont les outils nécessaires ?
13) Construire le bass trap
14) Tester et ajuster le bass trap

10) Réaliser le plan de construction

Maintenant que vous avez fait vos simulations, que vous avez identifier les matériaux nécessaires à la construction de votre bass trap, vous pouvez enfin vous lancer dans la réalisation de votre plan de construction. Sur ce point je n'ai pas grand chose à dire, si ce n'est que je vous conseille fortement de le faire en 3D sur votre ordinateur. Et pour cela, je ne peux que vous recommander ce fameux logiciel qu'est google sketchup qui en plus d'être gratuit, est d'une redoutable simplicité d'utilisation.

  1. Avant de vous lancer dans la réalisation d'un plan, n'oubliez pas de ne pas vous fier aux dimensions affichées sur les étiquettes des produits. Prenez le temps de mesurer vous même avec une règle ou un mètre, les produits que vous convoités directement dans le magasin. De façon générale, il faut enlever 3mm par dimension pour les produits qui ne sont pas rabotés.

  2. Dans votre logiciel 3D, pensez bien a créer un groupe par élément pour faciliter leur déplacement et éviter qu'ils ne soient indissociable des uns et des autres.

  3. Une fois que vous avez réalisé une construction, dupliquer celle-ci et écartez tous les éléments les uns des autres pour mieux visualiser leur assemblage.

  4. Une fois fait, dupliquez à nouveau le bass trap "éclaté" pour rassembler chaque élément entre eux pour visualiser les quantités de matériaux nécessaires.

bass trap helmholtz 
Bass trap Helmholtz 
Basstrap Helmholtz 
Basstrap Helmholtz 

A titre d'exemple, vous pouvez télécharger la modélisation 3D de mon mur de Bass trap réalisée avec google sketchup en cliquant ici.

11) Liste des matériaux avec leur prix

Ici, je vais détailler les matériaux qui ont été nécessaire à la construction de mon mur de basstrap pour que vous ayez une idée du coût d'un tel projet.

Panneaux MDF avec découpe sur mesure :

  • 6 panneaux MDF de 22mm x 955mm x 377mm ---> 53,78 euros
  • 1 panneau MDF de 22mm x 399mm x 377mm ---> 3,74 euros
  • 20 panneaux MDF de 22mm x 555mm x 400mm ---> 110,56 euros
  • 2 panneaux MDF de 22mm x 200mm x 254mm ---> 4,98 euros
  • 4 panneaux MDF de 22 mm x 400mm x 254mm ---> 10,21 euros

Chevrons :

  • 44 chevrons en sapin traité de 63mm x 75mm x 3m ---> 217,80 euros

Laine de Verre :

  • 4 rouleaux de laine de verre Par Phonic ISOVER de 45mm d'épaisseur 600mm X 13m ---> 132,00euros
  • 1 Rouleau de Pare vapeur Majipelle SIGA 1,5m x 20m ---> 72,00 euros

Vis et collant :

  • Un pot de colle Néoprène en gel AXTON de 750ml ---> 12,85 euros
  • 5 rouleaux d'adhésif PATTEX Power Tape de 51mm x 25m ---> 54,50 euros
  • 1 lot de 4200 agrafes FISHER A8gc de 8mm x 10mm ---> 10,90 euros
  • 3 lot de 200 vis STANDERS PZ2 de 5mm x 60mm ---> 25,14 euros
  • 1 lot de 120 vis STANDERS PZ2 de 4mm x 60mm ---> 6,50 euros

PRIX TOTAL SANS LA PEINTURE  : 715 euros

Le coût de la finition peinture étant très variable selon les goûts et les préférences de chacun, d'autant plus quelle peut être facultatif, je ne l'ai par conséquent pas inclus dans le coût total des matériaux. Pour ma part, la finition ma couté très chère, car j'ai recommencé 3 fois avant d'obtenir un résultat convenable. Néanmoins pour une personne qui maitrise le sujet, je pense qu'une centaine d'euros devrait être suffisant.

Dans ce projet, l'ajout d'un adhésif pour fixer le pare-vapeur peut être facultatif puisque l'on utilise à la base de la colle néoprène et des agrafes, ainsi on peut économiser 54,50 euros, ce qui reviendrait à un total de 660,5 euros.

12) Quels sont les outils nécessaires ?

Pour couper les chevrons :

  • Une scie circulaire électrique avec une lame de finition d'au moins 185mm de diamètre.
  • Un aspirateur sans sac ou spécialement conçu pour aspirer la sciure, si votre aspirateur est un aspirateur domestique, prévoyez une dizaine de sac.
  • Un rouleau de scotch pour raccorder l'aspirateur sans sac (domestique) à la scie circulaire
  • 2 serre-joints de 10cm
  • 2 tendeurs à sangle
  • Une petite planche parfaitement droite pour faire office de guide
  • Un crayon
  • Des sacs poubelle pour jeter la sciure de bois

Pour fixer les chevrons et les planches :

  • Une perceuse électrique
  • Une visseuse électrique puissante
  • 2 forêts à bois de 3mm
  • 1 forêt à bois de 2mm
  • Une fraise à encastrer d'environ 12mm
  • Un embout de vissage Pz2 (correspondant au vis)

Pour découper la laine minérale :

  • Un couteau pour laine minérale
  • Une planche pour protéger le plan de travail du couteau
  • Une paire de gants de cuisine
  • Un masque de protection anti-poussières
  • Une combinaison de peintre

Pour découper et fixer le pare-vapeur :

  • Une agrafeuse pour agrafe d'environ 8mm d'épaisseur et 10mm de largeur
  • Une grande paire de ciseaux pour papier ou textile
  • Un marqueur permanent
  • 5 rouleaux adhésif extra fort de 50mm de large et de 25mètres de longueur
  • 2 ou 3 pinceaux bas de gamme pour appliquer la colle néoprène
  • Un chiffon pour essuyer la colle
  • Un marteau

Pour la peinture :

  • Une grande bâche de protection
  • Un pistolet à peinture électrique ou 1 grand pinceau
  • Un chiffon pour essuyer le pinceau
  • Un récipient pour le pinceau

13) Construire le bass trap

Après avoir flambé la carte bleue, loué une camionnette, chargé et déchargé les matériaux, on ne peut que se rendre compte une fois dans le salon que ce projet est une véritable folie dans un petit 2 pièces parisien.

a) Scier les chevrons

Commençons par le plus dur, c'est à dire couper les chevrons d'environ 2,95 mètres x 60mm x 72mm, vendus aux dimensions de 3 mètres x 75mm x 63mm... Et oui, on apprend de ses erreurs.

Pour couper ces chevrons vous aurez besoin d'au minimum une scie circulaire ayant une scie de finition d'au moins 185mm de diamètre, d'un aspirateur sans sac, d'une planche qui vous servira de guide, de 2 serre joints et de 2 tendeurs à sangles.

  1. Commencez par bien surélever vos chevrons pour ne pas découper votre parquet à l'aide de 4 autres chevrons.
  2. Puis à l'aide des deux tendeurs à sangle, serrez fortement les chevrons les uns à côtés des autres dans leur plus grande largeur en faisant bien attention à qu'ils soient bien alignés.
  3. Avec un crayon tracez le trait de coupe
  4. Positionnez la lame de la scie sur le trait de coupe pour pouvoir fixer précisément la planche qui vous servira de guide à l'aide des 2 serre-joint.
  5. Reliez votre aspirateur à la sortie de votre scie circulaire en prenant soin de bien raccorder le tuyau avec du scotch.
  6. Allumez votre aspirateur puis votre scie et découpez doucement en suivant le guide.
  7. Eteignez votre scie puis votre aspirateur et videz le réservoir de votre aspirateur, car comme vous l'aurez constaté, celui-ci sera rempli après seulement 10 chevrons coupés.

Mon conseil est de ne pas faire abstraction de la planche qui vous sert de guide. Les chevrons étant très épais, il est très difficile de rester droit sans guide physique. Par fatigue, j'ai essayé sans, et je peux vous dire que le résultat n'est vraiment pas le même. S'en passer est une bêtise.

b) Fixer les chevrons aux planches

Avant de fixer les chevrons aux planches, il peut être judicieux de les peindre, car une fois montés, il sera très difficile d'appliquer la peinture entre les chevrons. L'idéal est d'au moins appliquer une couche ou deux de peinture d'une couleur plus sombre que celle que vous souhaitez pour votre finition finale, le résultat n'en sera que meilleur.

Pour fixer les chevrons aux planches vous aurez besoin d'une visseuse avec un forêt bois de 3mm et une fraise à encastrer de 12mm environ qui serviront à faire rentrer entièrement les vis dans le bois sans le fendre. Vous aurez également besoin d'une visseuse avec un embout de vissage correspondant aux vis à bois de 60mm de longueur et 5mm de diamètre.

  1. Commencez par placer vos chevrons et votre planche sur un plan, stable et bien droit
  2. Positionnez votre planche sur la tranche et placez vos chevrons bien à plat.
  3. Utilisez des vis de bon diamètre pour espacer vos chevrons comme prévu.
  4. Commencez par uniquement fixer d'un côté les 2 chevrons situés aux extrémités de la planche. Pour cela, percez 2 trous par chevron, agrandissez les trous où se trouverons les têtes des vis à l'aide de la fraise à encastrer, puis visser les 2 chevrons.
  5. Pour les autres chevrons, répétez l'opération en prenant soin d'enlever les cales avant de visser.
  6. Recommencez l'opération depuis le début pour fixer la planche opposée.
  7. Basculez le bass trap pour fixer les chevrons arrières et répétez l'opération de perçage, fraisage et vissage.

c) Découpez le pare-vapeur et collez les découpes côté lames

Commencez par découper votre pare-vapeur avec une grande paire de ciseaux en préparant 2 découpes par unité de basstrap. 1 découpe qui sera collée derrière les lames du résonateur et une découpe qui recouvrira les 3 autres faces extérieures.

Comptez pour chaque côté 3cm de plus que la surface à recouvrir. Et afin de mieux retrouver vos découpes lorsque vous aurez besoin de les fixer, à l'aide d'un marqueur permanent, inscrivez leurs dimensions sur un de leurs coins.

Une fois fait, vous pouvez commencer à fixer les découpes qui se positionnent du côté des lames à l'intérieur du résonateur.

  1. A l'aide d'un pinceau, appliquez de la colle néoprène là ou la découpe sera en contacte du bois.
  2. Ensuite fixez précisément le pare-vapeur avec 4 agrafes de chaque côté en prenant soin de placer la face lisse vers l'extérieur du basstrap et la face rugueuse vers l'intérieur du basstrap.
  3. Posez en plus une bande d'adhésif sur le haut et le bas de la découpe de pare-vapeur en débordant de moitié sur les planches.
  4. Finissez par agrafer la bande d'adhésif sur la planche en espaçant les agrafes d'environ 5 cm.
  5. Avec un marteau, tapez sur toutes les agrafes pour bien les enfoncer.

d) Découper la laine de verre

Autant vous le dire tout de suite, la laine de verre ça pique et ça gratte, alors protégez-vous ! Enfilez des gants de cuisine, une combinaison de peintre et un masque anti-poussière. Sinon, vous allez le regretter.

  1. Commencez par installer votre rouleau de laine de verre sur votre plan de travail de façon à pouvoir le dérouler progressivement au fur et à mesure des découpes.
  2. Couper une première couche aux dimensions de votre résonateur avec un couteau pour laine minérale. Si vous n'en avez pas, vous pouvez utiliser un grand couteau de cuisine bien aiguisé.
  3. Placez votre le panneau découper dans un résonateur et découper un autre panneau et ainsi de suite.
  4. Ne tassez surtout pas la laine de verre, cela réduirait considérablement son efficacité acoustique.
  5. Lorsque vous arrivez au niveau des deux tasseaux de maintien arrière du résonateur, découpez la laine de façon à laisser la place pour les tasseaux pour ne pas tasser la laine de verre.

e) Isoler le bass trap avec le pare-vapeur

Commencez par positionner un résonateur sur votre plan de travail face contre le sol.

  1. A l'aide d'un pinceau, appliquez de la colle néoprène là ou le pare-vapeur sera en contacte du bois.
  2. Ensuite fixez précisément le pare-vapeur avec 4 agrafes de chaque côté en prenant soin de placer la face lisse vers l'extérieur du basstrap et la face rugueuse vers l'intérieur du basstrap.
  3. Posez en plus une bande d'adhésif sur chaque coté de la découpe de pare-vapeur en débordant de moitié sur les planches.
  4. Finissez par agrafer la bande d'adhésif sur la planche en espaçant les agrafes d'environ 5 cm.
  5. Avec un marteau, tapez sur toutes les agrafes pour bien les enfoncer.

f) Monter les boites d'encastrement pour les enceintes

Malheureusement, je n'ai pas pris de photo pour ce point qui à vrai dire n'est pas très compliqué.

Pour monter vos boites, vous devez faire en sorte de parfaitement caler et maintenir les panneaux entre eux pour pouvoir percer les trous qui serviront de guide. Je recommande 1 vis tous les 5 centimètres.

  1. Commencez par percer avec un forêt de 2mm, 1 trou au milieu de l'arrête des 2 panneaux verticaux de la façon la plus verticale possible et au milieu de la tranche du panneau vertical.
  2. Agrandissez ce trou avec la fraise d'encastrement
  3. Si vous avez de la colle à bois, vous pouvez en appliquer sur toute la tranche, puis vissez-y une vis de 4mm x 60mm.
  4. Percez ensuite les autres trous espacés de 5cm, puis agrandissez les trous avec la fraise d'encastrement et vissez-y toutes les vis
  5. Reproduisez le même scénario pour les autres planches.

Ne faites surtout pas l'erreur de visser directement les vis sans percer de trous au préalable, le panneau MDF se fendrait à coup sur !

g) Créez le joint de structure

Maintenant que votre bass trap est monté, vous devez le mettre en place pour pouvoir créer un joint de structure sur mesure.

Ce joint n'est ni plus ni moins qu'une extension de votre structure sur les cotés à gauche, à droite et au dessus. Sans ces joints, votre bass trap fonctionnera très mal. Ils sont donc très important.

Pour le joint du dessus, il suffit de découper des chevrons aux mêmes largeur que les modules. Ensuite il suffit de coller en dessous de ces chevrons des petite coussinets anti dérapants pour les surélever de la même hauteur que l'espacement que vous avez entre les lames de votre basstrap. Si l'espacement entre le haut du joint et le plafond est supérieur à celui entre les lames, rajoutez y un autre chevron que vous découperez dans sa longueur pour s'adapter à la hauteur du plafond, sachant que vous pouvez une fois de plus rajouter des petits coussinets pour bloquer le joint.

Pour les joints de gauche et de droite, l'opération est strictement la même sur un plan vertical. Il faut que les joints puissent se coincer entre le mur et le basstrap.

h) Peignez votre oeuvre d'art !

Maintenant que tout est monté, il ne vous reste plus qu'à peindre votre oeuvre. Bien que cette étape soit facultative, sachez qu'il est beaucoup plus sain pour vos voies respiratoires de peindre votre bois ou de le vernir, car bien que cela ne soit pas vraiment visible, votre basstrap est rempli de microparticules et poussières de bois, de plus le bois sera protégé des aléas du temps.

Prévoyez donc au minimum un bon dépoussiérage et ensuite l'application d'un vernis ou d'un d'une peinture, libre à vous de choisir. Cela dit, je vous recommande vraiment de choisir une peinture ou un vernis mat et non brillant, personnellement j'ai fait l'erreur de ne pas prendre une peinture certifiée mat, le résultat était catastrophique. J'ai eu beaucoup de mal à récupérer le travail.

14) Tester et ajuster le bass trap

Maintenant que vous vous êtes reposé et que vous avez fini de contempler votre basstrap depuis 1h, il est grand temps de faire des mesures acoustiques pour l'accorder précisément et rattraper les petits aléas.

Force est de constater qu'après analyse, le bass trap a grandement amélioré les basses fréquences de la pièce. Le RT60 des fréquences autour de 60hz est passé d'environ 1 seconde (ce qui était catastrophique) à environ 350ms, ce qui est même mieux que les recommandations de European Broadcasting Union ! On est donc arrivé à une réelle qualité d'un studio professionnel. De plus, la résonance modale aux alentours de 55hz qui nous posait problème, à considérablement été réduite.

Cependant, après analyse poussée et un bon chipotage, on peut observer que la fréquence fondamentale du résonateur et plus vers les 60hz que les 55hz. Ce qui en réalité est tout à fait normal, car dans cette exemple les dimensions des chevrons n'avaient pas été vérifiées. Par conséquent l'espacement entre les lames qui auraient du être de 5mm est en réalité de 6,30mm en moyenne. Comme quoi, il faut toujours vérifier les dimensions en magasin avant de concevoir son plan.

Donc pour corriger ce problème, ou plutôt affiner le réglage de ce bass trap, il y a 2 solutions :

  1. Soit on écarte le basstrap du mur arrière pour pouvoir augmenter le volume du résonateur.

  2. Soit on bouche quelques interstices entre les lames de bois pour revenir à une moyenne d'espacement de 5mm.

L'idéal étant de jouer avec les deux paramètres. Ici, j'ai choisi de boucher quelques interstices. Pour se faire il faut d'abord compter le nombre total d'interstices qu'il y a et de toutes les mesurer pour en faire une moyenne, ici, sur 45 interstices la moyenne est de 6,30 puis faire les opération suivantes :

45 x 6,3 = 283,5mm (correspondant à la largeur totale des interstices)
45 x 5 = 225mm (correspondant à la largeur totale qu'il y aurait dû avoir)
283,5 - 225 = 58,5mm (correspondant à la largeur totale à boucher)
58,5 / 6,3 = 9,3 (correspond au nombre moyen d'interstices à boucher.

Une fois calculé, il ne vous reste plus qu'a boucher ces interstices en y glissant des lames de bois aux bonnes dimensions. Ainsi, vous pourrez les enlever si le réglage ne convient pas.

Si au contraire vous souhaitez ajuster votre bass trap pour qu'il s'accorde à une fréquence plus haute, vous pouvez :

  1. Soit réduire l'espacement entre le mur et le bass trap.

  2. Soit agrandir les espaces entre le joint de structure et le mur.

Voilà ! vous savez tout, vous êtes désormais un vrai expert en matière de basstrap HelmHoltz !

Merci qui ?



Produits associés

Articles en relation

Partager cet article


Avec Andy Mac Door, bénéficiez d'une remise de 20% sur tous les services d'Imusician.com
Vous devez être enregistré

Cliquez ici pour vous enregistrer

Posez une question ou proposez un commentaire à propos de cet article

Aidez Andy Mac Door en lui faisant parvenir un don qui l'encouragera dans son travail et l'incitera à continuer de partager gratuitement ses travaux à ses abonnés.
Vous n'imaginez pas combien un petit geste spontané apporte en reconfort et soutien !
2012-2017 Copyright © AndyMacDoor™ All rights reserved